Hérosittman2018-10-17 22:49:11

Bonsoir, amis Heros,

J'ai été interrogé par Monseigneur l'Arbitre qui voulait savoir à quelle fréquence vous utilisiez mes services. En bon robot, je n'ai pas su mentir ; la vérité l'a mis en rogne, il m'a arraché un fusible.
Il a dit que vous étiez une bande de mous du glands incapables et fainéants, j'avoue ne pas avoir tout compris des termes de sa remontrance.

Bref, sur ses ordres, j'ai changé les modalités d'utilisation de mes services. Désormais, à chaque duel que je jouerai à votre place, vous aurez un malus d'énergie. L'Arbitre veut que ce soit très clair, je suis là pour jouer quand vous oubliez de monter sur le ring, mais je ne dois pas être un stratège de remplacement (je ne savais pas que j'avais tant de qualités).

En revanche, vous avez désormais la possibilité de me désactiver si vous ne souhaitez pas que j'office à votre place. Ça peut vous être utile à certains moments.

Il est possible que j'évolue encore dans mes fonctions ces prochains temps, en fonction de votre comportement avec moi. À suivre donc.

À bientôt, mesdames et messieurs !

 Affreux de sa mère2018-10-15 21:25:56

Amis de la joute verbale, de la verve affûtée et de l'art du mot dit, c'est Noël pour vous.

La compétition la plus relevée, la plus digne, la plus classe, la plus jouissive de toute l'Histoire du Tournoi des Héros est enfin de retour... Les Duels de Tchatche reviennent pimenter la Taverne Hérovilaine !

À la source des mots, le fleuve du langage. Le courant porte alors les invectives les plus incisives, les brocards les plus vicelards, les injures de grande fourbure...

Durant ces duels épiques, les Héros seront amenés à se mépriser de la plus belle des manières. L'attaque et la défense seront les plus belles envolées lyriques, les jugements les plus cyniques, les réparties les plus calibrées. La honte fera office de CC- ; la gloire, de CC+ !

Quant aux juges, ils seront parsemés dans la plèbe, seule la vindicte populaire aura parole divine. Le peuple a toujours le dernier mot pour ponctuer la tchatche.

Mais attention, le droit de concourir parmi les meilleurs prédicateurs n'est pas acquis dans le ventre de vos mères. Il faudra le mériter, l’honorer, le gagner, le prouver. Alors courrez dans la fosse montrer à l'Arbitre de quel vocabulaire vous chauffez votre esprit, et soyez à la hauteur de ce qui vous est offert, la parole libre...

À vos remarques, prêts, tchatchez !

 Zalli2018-10-15 21:12:33

Vous l'attendiez tous, la voici, l'interview du champion du moment, celui qui fait tremper les culottes de ta grand-mère. Le trublion de la poésie lyrique, le guerrier qui a de l'encre dans le sang. J'ai nommé Jean-Jacques Baudelaire !

Zalli : Bonjour JJB, vous venez de remporter coup sur coup deux itérations de notre compétition la plus relevée, et devenez ainsi le premier double étoilé de la ville. Votre ressenti à chaud ?

JJB : Je ne suis pas le genre de Héros qui réagit à chaud. Si j’agissais de la sorte, je me mettrais dans une position ma foi fort périllleuse. Je ne suis point un équilibriste et je ne me laisse donc point dicter par mes émotions d’après duels. Les émotions sont dangereuses, elles peuvent être tantôt euphoriques tantôt troubles, nous ne pouvons pas nous y fier.

La question n’a donc aucunement lieu d’être, mon ressenti à chaud étant totalement inexistant.

Zalli : Cela fait beaucoup de succès au combat pour un poète tel que vous. Avez vous la plume aussi afutée que vos armes ? Vous sentez vous plutôt comme un homme du ring ou du livre ?

JJB : Attention à ne pas me catégoriser tout de suite comme un homme, il ne faut pas confondre expression de ring ou identité de livres.

Néanmoins, quand je porte un regard par-dessus mon épaule et que j’analyse mon passé, c’est un Héros de lettre que je vois. Quelqu’un qui aime apprendre et se plonger dans la théorie. Je ne pensais pas devoir un jour passer de la théorie à la pratique, mais tout le monde le sait, à Héroville, il n’y a pas de place pour une tour d’ivoire. En devant chaque jour, déambuler des les ruelles et me frotter à la populace, j’ai dû copier certains codes, mêmes les plus viles et les plus belliqueux. Plus qu’un choix, ce fut une adaptation nécessaire.

En résumé, je me qualifierai donc comme un homme de lettres, forcé malgré lui à devenir un homme de duels.

Zalli : Des voix se sont soulevées au troquet, selon lesquelles vous feriez usage de techniques de combats nouvelles et peu orthodoxes. Un mot à ce sujet ?

JJB : La théorie ignore certains aspects de la pratique et inversement. Quand je parlais d’adaptation, nous sommes en plein dedans.

Pour être plus clair et plus précis, prenons l’exemple d’un bébé singe : durant ses premières années, sa mère va tenter de lui apprendre certaines choses, certains codes ou même certaines routines afin qu’il puisse jouir de la vie. Une fois mature, cedit singe va adapter ces apprentissages-là voire même en transformer certains pour coller à la société actuelle et pouvoir y faire sa place.

Je n’en dirai pas plus.

Zalli : Votre gang n’est pas connu pour sa pugnacité : Yok a été aperçu hier soir sortant des jupons d’Eva. On dit qu’il y va si souvent qu’une relation stable est naissante entre eux. Êtes vous l’exception dans la montagne de déliquescence qu’est le gang Ox’ ? Le parangon de vertu ?

JJB : Personne n’essaye de le cacher, le gang Ox’ est un gang vivant à l’excès.
À vous de trouver quels sont les miens. Le paraître n’est pas l’être.

Zalli : Un grand guerrier tel que vous doit bien avoir une source d’inspiration! Avez vous une idole en ville ? Quelqu’un pour qui vous battre.

JJB : Quand je mentionnais ce bébé singe tout à l’heure, ce n’était pas uniquement pour la figure de style. Je pense totalement incarner ce bébé singe : un être qui doit s’adapter différemment chaque jour à ce que lui demande la vie.

N’aimant pas le terme de me « battre », je dirais plutôt que je vis pour cette tribu de singe, cette tribu qui m’a porté !

Zalli: A contrario, avez vous un rival, une némésis ?

JJB : Il est vrai que parfois, quand je dois remettre sur le droit chemin quelques égarés, je n’hésite alors pas à me montrer dur, voire insultant, avec eux.

Malgré ça, je suis un homme de paix, je ne suis qu’amour.

Zalli : Mû a été aperçu en ville haranguant les badauds pour leur parler de l’ « Etat de Jean-Jacques Baudelaire ». À quoi fait-il référence ?

JJB : Tout le monde connait Mû. Voilà !

Zalli : Dernière question : à qui pensez-vous dans vos wet dreams ?

JJB : Non mais oh, sac à merde !

 Stan2018-10-02 08:59:28

Eh les Héros, il y a de la nouveauté niveau divertissement au Casino.

Déjà, j'en ai marre de voir toujours les mêmes tronches de cake se battre à minuit moins deux pour la cagnotte de la roulette. J'ai donc décidé que maintenant, la roulette serait tirée chaque jour à une heure différente.
Bon, comme j'aime bien vous voir avec vos gros billets de p° vous exciter juste avant l'heure H, je vous annoncerai chaque jour le moment quand sera tirée la roulette.
Comme ça on verra enfin les moins de 15 piges pouvoir jouer avec leur autorisation de 22h par leur mère.

Et puis, j'ai décidé de ressortir de ma cave les vieilles machines à sous. Bon, je vous fais pas un dessin, tout le monde sait mettre son penny dans une fente et manipuler le manche !? Bref, dépensez bien votre fric !

 Kradek2018-09-30 23:09:48

Salut les p'tits clous, j'ai une bonne nouvelle pour vous.

Désormais, chaque début de cycle, le meilleur porteur de la Ceinture Lutte se verra attribuer une nouvelle arme homonyme... En effet, la Sainte Turlutte va pomper grave. Avec un petit coup de pouce de +3 en attaque et +3 en défense, elle donnera un sacré coup de piquet à son porteur. Autant dire qu'elle est taillée pour affronter les crises de rageux rouges. Bien évidemment, elle sera à usage unique donc ne vous la faites pas flûter inutilement.

Qu'on s'entende bien, l'heureux gagnant sera celui qui aura le plus joui de la Ceinture Lutte sur les deux cycles précédents. Autant dire que la régularité compte et que ceux qui lâche de façon précoce ne seront plus dans le jus !

Sur ce je vous laisse, lundi approche et je vais avoir beaucoup de clients au marché noir, alors bonne nuit les gus. Et protégez-vous.





La tête de vainqueur


©2003-2018 Association Tournoi des Héros. Tous droits réservés
Conditions générales d'utilisation | S.A.B.