Arbitre - 2018-04-10 09:58:15

Aujourd'hui, c'est le printemps.

A Héroville, le printemps, c'est le 10 avril. Avant, c'était le 27 mars, mais ça, c'était avant.
Et qui dit printemps, dit coup de boule dans les dents.

Les premiers gangs se sont enfin formés dans ma belle cité, il était temps, je commençait à m'ennuyer, et quand je m'ennuie, je raze gratis. Il y a même un gang qui a eu une existance bien éphémère : il a osé imaginer me flouer de ma taxe fédérale. L’inconscient. Ma Garde Arbitrale s'est empressée d'aller leur péter les genoux et les expulser de leur ZAD (Zone A Déchet). Il parait que c'était des petits papys, mais on me la fait pas, à moi. Des Héros papys, ici, un Héros ne fait pas vieux os.

Blague à part, revenons au sujet principal : des gangs, une cité paisible. Un coke-tail explosif. Les gangs vont pouvoir maintenant se disputer le contrôle des quartiers de Héroville à coup de barre à mine dans les noix. Les quartiers sont déjà contrôlés par des vilains, ou d'autres gangs bien établis : la Communauté du Ring au Gym Naze, ou les Ex aux chiottes, par exemple. Nos chers Héros vont devoir se retrouser les manches et les défier. Ils devront enchérir pour avoir le droit d'aller faire de l'émeute et du brullage de voiture dans tel ou tel quartier, et s'ils l'emporte, à eux le prestige et le pognon qui va avec.

Pour plus d'info, voir l'article IV.4 du règlement (le premier qui me dit que ça parle de mélanger de une même part de farine, de sucre, de beurre et d'oeuf a droit à une ablation de l'estomac gratuite et sans anesthésie)

La Guerre des gangs à Héroville ou Ma cité va craquer, ça ferait un bon titre de comédie musicale à l'eau de rose.





La tête de vainqueur


©2003-2018 Association Tournoi des Héros. Tous droits réservés
Conditions générales d'utilisation | S.A.B.